Bannière

Accueil /  La Vie du FLIP /  Coin-Coin du Flip
Le canard du festival des jeux
Présentation du Jury FLIP 2009
PDF Imprimer Envoyer

Monsieur Phal, membre du jury du Concours des Créateurs sur le Festival des Jeux en 2009Monsieur Phal Avant de devenir un féru de jeux de sociétés et de créer le site Trictrac.net, Monsieur Phal a été champion d’haltérophilie puis acteur de théâtre puis musicien. En 1989, il découvre le jeu de rôle puis le jeu Magic : l’Assemblée et devient peu à peu un passionné de jeux de société. Il crée alors un petit site, Trictrac.net , devenu depuis un magazine Internet connu et reconnu rassemblant une communauté de joueurs francophones avides d'informations, d'avis et d'autres échanges.



Régis Bonnessée, membre du jury du concours créateurs sur le Festival des Jeux en 2009Régis Bonnessée Président de l'association de jeux « Reel ». Auteur d'Himalaya publié chez Tilsit - sélectionné au "Spiel des Jahres" en 2005. Gérant de la société d'édition Libellud, éditeur de "Dixit" As d'or 2009 au festival de Cannes Benoit Christen Co-rédacteur en chef de Plato, magazine spécialisé de jeux de société, pour lequel il écrit depuis 5 ans. Membre du jury du FLIP en 2007 et membre du jury du concours de Boulogne cette année.





Benoit Forget, membre du jury Concours Créateurs sur le Festival des Jeux en 2009Benoit Forget Ancien membre de l'association de jeux Ordalie pendant plus d'une dizaine d'années et vice-président. Actuellement membre de l'association Damocles.Rédacteur et chroniqueur pour le magazine Plato (chroniquesde jeux, interviews et dossiers traitant des acteurs du monde du jeu).





Amaury Lesage-Jarry, membre du jury du concours créateur sur le Festival des Jeux en 2009Amaury Lesage Jarry Passionné de jeux sous toutes ses formes, il est ludothécaire à Thouars. Participe pour la deuxième fois en tant que jury du Trophée Créateurs.






Maryline Pierrat, membre du jury du concours Créateur en 2009Maryline Pierrat Créatrice de la Maison d’Editions PATTE D’OURSE. Spécialisée dans la communication, le développement personnel, les langues vivantes et la Langue des Signes. Conceptrice du jeu AMEDE "Aide-Moi à lE DirE" avec lequel elle a remporté le Trophée FLIP Créateurs 2008 dans la catégorie Divertissement.


(Coin Coin n°8 – 2009)


 
Interview à Radio Gâtine, Samuel et Elodie, les journalistes de la radio:
PDF Imprimer Envoyer

Radio Gâtine et ses 3 journalistes sur le Festival des Jeux : Samuel, Elodie et SophieRencontre avec Samuel et Elodie de Radio Gâtine, qui couvrent le festival chaque jour. Sophie quant à elle n’a pu répondre à l’interview, mais vous pouvez aussi la croiser sur le Festival :-)

Y : Depuis combien de temps Radio Gâtine couvre le festival ?

Sam : Depuis le début. à l'époque sur gâtine FM et lorsque radio gâtine est revenu en 2003, nous avons repris nos bonnes habitudes de couvrir le festival.


Y : quel dispositif mettez-vous en place pour couvrir le festival ?

Elodie : En fait, nous laissons traîner le micro dans les allées du festival des Jeux. Notre chronique s'articule en 4 parties : la rencontre d'un créateur, la présentation d'un village et interview des participants (jeunes ou moins jeunes) et on termine par l'annonce du programme du jour.


Y : Avez-vous quelques anecdotes sur le festival (années passées) ?

Sam : Pas en tant que journaliste mais en tant que joueur. Notamment au début des années 90 ou on pouvait gagner son poids en produit Panzani (je plaisante) mais il est vrai qu'à chaque vente aux enchères on repartait forcément avec une poche Panzani... Sans oublier la compét' avec les potes pour avoir le plus de Woopies et certaines soirées au Casin'Hall (à l'époque dans l'ancien hôpital qui était plein à craquer).

Elodie : En parlant des compétitions pour les wuppies, c'était évidemment devenu un jeu parmi d'autres, et d'ailleurs, le retour des wuppies c'est L'évènement de cette année !


Y : êtes-vous joueurs et à quel type de jeux jouez-vous ?

Sam : J'ai été joueur quand j'étais plus jeune (monopoly, risk, cluedo,la bonne paye etc) les classiques. Aujourd'hui je suis plus playstation (Fifa 09). par contre je joue au meilleur jeu de carte qui puisse exister "le trut"; d'ailleurs à quand un stand trut sur le FLIP ?

Elodie : Je jouais aussi quand j'étais plus jeune avec mes frères et soeurs, mes cousines...aux jeux de société, (Labyrinthe, Monopoly....) , mais aussi aux jeux plus anciens, les petits chevaux, les dames contre ma grand-mère qui était très forte! Quand je gagnais j'en parlais pendant des semaines! Aujourd'hui avec des copains on joue parfois aux cartes (l'enculette), au poker ou encore au Jungle speed.


Y : Dernière question, est ce que vous profitez un peu du FLIP et des jeux présents sur le festival ?

Elodie : Malheureusement non, pas le temps car la chronique est différente chaque jour et doit être prête pour 18h30. Mais pendant nos jours de repos, on va surement aller s'y balader. Samuel avec sa fille, et moi avec mes petites nièces...


Merci pour vos réponses Samuel et Elodie

Yohann

(Coin Coin n°7 – 2009)

 
Interview d’Etienne Delorme, Manager FLIP et Président de l’association Woopy On/Off :
PDF Imprimer Envoyer

Etienne Delorme, manager du festival des jeux en 2009Yohann : Etienne, à combien de FLIP en es-tu ? Et cette année, je crois que tu as plusieurs fonctions sur le festival ?

Etienne : Salut Yohann, j’en suis à mon dixième flip dans les baskets et surtout les mollets. Cette année je suis attaché à la coordination en tant que manager du village des jeux. Et j’avoue que je suis très content de travailler cette année en collaboration avec Alexis Barbot et Marie Guillet. A côté de cette fonction je suis également président de l’association Woopy On Off qui propose cinq soirées off lorsque le Festival des Jeux ferme ses portes à 20h. L’association de défense du woopy rouvre donc un espace sur le village des jeux sportifs et offre un espace d’accueil de jeux et de loisirs et un espace de restauration.


Y : En quoi consiste le travail de manager sur le Festival ?

E : Houlala, la liste est beaucoup trop longue pour être citer entièrement ici mais voici déjà quelques éléments : les plannings, la gestion des espaces, des clefs, des artistes, des outils, des jeux et jouets, des animateurs, la sécurité, le podium… En gros les managers passent leur temps à courir, à donner des ordres et des contre-ordres et à répondre aux questions.


Y : est-ce que ça change de ton travail de l'année passée (cf/ stagiaire FLIP) ?

E : Ça change oui et non car j’étais stagiaire communication-coordination. Cette année je ne touche pas à la communication qui relève du travail de Pauline notre nouvelle stagiaire hypra-performante. Disons que j’apprécie les nouvelles tâches qui me sont confiées dont la gestion des animateurs sur leurs espaces. Et comme cette année notre casting a été extra, j’ai une équipe de dingues autochtones et autonomes sur laquelle je peux m’appuyer très rapidement.


Y : Et Woopy On/Off, tu en es le président, quels sont vos animations sur le festival ? Et maintenant que le woopy est sauvé, quel est votre mot d'ordre ?

E : Nos animations concernent cinq thématiques dont : projections vidéos, initiation jeux de cartes à collectionner avec la participation très active de l’association JCC Gâtine, tournoi de Mölky, soirées jeux sportifs sablés et enfin un concert éclectique qui promet. ^^
Et oui, le woopy est sauvé grâce à l’action de nombreux activistes et bénévoles d’association. Et ça c’est très beau ! Dorénavant le mot d’ordre c’est avant tout de se faire plaisir en même temps que le public joueur et novice intéressé par les thématiques tout en sauvegardant la gratuité du festival.


Y : Dernière question, à quel type de jeux préfères tu jouer ?

E : TAAALLLLUUUUUVVVVAAAAA ! Et mon fameux Mölky ! Et bien entendu tous les jeux d’ambiances de groupes, les jeux de réflexion et les grosses murders bien longues.


Merci pour tes réponses Etienne :-)

Yohan

(Coin Coin n°6 – 2009)


 
Interview de Cathy Castin et Cathy Clochard, de la communauté de commune de Parthenay :
PDF Imprimer Envoyer

Y : Bonjour Mesdames, pouvez-vous vous présentez à nos lecteurs et aussi nous dire quelles fonctions vous occupez ?

Cathy Clochard : Je suis Cathy.

Cathy Castin : Moi aussi.


Y : Bon mesdames, un peu de sérieux … et développez un peu plus, pour que l’on puisse vous distinguer.

Cathy Clochard : Cathy, 40 ans et toutes ses dents ! Adjoint administratif à la CC de Parthenay. Je m’occupe de tout ce qui est factures, contrats, courriers et de différents dossiers (maquillage, expo-vente ……..) pour l’organisation du Festival.

Cathy Castin : Je m’appelle Cathy Castin animatrice de la ludothèque de la Communauté de Communes de Parthenay depuis mars 2003 et avant à la ludothèque associative du Patronage laïque depuis 1995.


Y : Quand avez-vous fait votre premier FLIP ? Et quel est votre meilleur souvenir ?

Cathy Clochard : Je suis au service jeux de Parthenay depuis 1992, donc mon 1er FLIP était en 92…………………déjà ! Les grillades à la fin du FLIP avec l’équipe du gardiennage, les batailles d’eau et de farine, la soirée de clôture à l’Américan’ Blues réservée uniquement pour l’organisation, les intervenants et les animateurs du FLIP (en fait les off du FLIP ! Le reste du temps je suis à l’accueil et ne profite pas beaucoup du FLIP).

Cathy Castin : Mon 1er Flip était sur l’espace Petite enfance au jardin du Tribunal avec un stand ludothèque du patronage laïque (donc 1995).


Y : Combien de temps en amont travaillez-vous sur le festival ?

Cathy Clochard : Avec Thierry nous travaillons toute l’année sur le FLIP et j’aide également ma collègue du service des sports de septembre à avril.

Cathy Castin : Pour la ludothèque on commence à prévoir le programme en mai.


Y : Avez-vous des conseils ou des trucs à donner aux visiteurs pour bien profiter du Festival ?

Cathy Clochard : Arriver dès 14h (si il ne fait pas trop chaud !) et rester plusieurs jours pour profiter de tout !

Cathy Castin : D’abord faire le tour des espaces pour visualiser tous ce qui est proposé et puis choisir un espace ou passer un moment de jeu. Et bien sûr passer plus d’une journée sur le festival.


Vous pouvez retrouver les Cathy sur le FLIP, Cathy Clochard, à l’accueil du Festival et Cathy Castin sur l’espace Ludothèque

Merci à vous les Cathy pour vos réponses

Yohann

(Coin Coin n°5 – 2009)

 
Interview de Docteur Mops et Monsieur Phal, présidents du jury FLIP créateur 2009 :
PDF Imprimer Envoyer

Docteur Mops, Tric Trac, président du jury du concours créateurs du festival des jeux en 2009Pauline : Pouvez-vous vous présenter et présenter votre site ?

Docteur Mops : Mon site à moi que j'ai ? Et bien c'est assez simple je n'en ai pas ! Je reste un aficionado de Trictrac.net que j'ai modestement contribué à mettre au monde avec mon complice Monsieur Phal. C'est lui qui a eu la garde de l'enfant. Il faut dire qu'il présente quand même beaucoup mieux que moi. Comme quoi, nous vivons vraiment dans une civilisation où le corps prédomine sur la pensée...

Monsieur Phal : Facile, je m'appelle Phal, Monsieur Phal. Le site dont je suis responsable se nomme Trac, Tric Trac.


P : Quels sont vos jeux préférés ou types de jeux préférés ?

Docteur Mops : Je suis un docteur très généraliste. Les spécialisations c'est beaucoup trop d'études et de travail ! Tant qu'un jeu ne ressemble pas à du boulot ou ne m'oblige pas à tourner autour d'une table en hurlant des chants rituels, il est possible que celui-ci éveille en moi au moins de la curiosité et au mieux déclenche une impulsion dans les centres du plaisir au fond de mon encéphale. Je suis avant tout un amoureux des mécanismes surtout quand ils ont un petit côté paradoxal. J'aime les surprises et les retournements de situation.

Monsieur Phal : J'aime un peu tout... Sauf les jeux à deux peut-être. Oui, je n'aime pas les jeux abstraits à deux. Voilà. C'est ça. Sinon tout le reste me va bien.


P : Selon vous, quelle est la portée et l'intérêt de ce type de concours (Trophées FLIP Créateurs) ?

Docteur Mops : Ca me parait assez évident : le sexe, la drogue et le rock'n roll.

Monsieur Phal : Procurer de la joie à ceux qui sont primés me semble un intérêt relativement intéressant. Offrir La possibilité de "remercier sa famille sans qui..." n'est pas à négliger niveau "portée", car la famille c'est important.


P : Vous intervenez également sur le Festival des Jeux de Cannes, pouvez-vous nous en parler? (points communs, différences...)

Monsieur Phal, Tric Trac, président du jury des Trophées Flip Concours Créateurs sur le Festival des Jeux en 2009Docteur Mops : Et bien, il y a le paysage qui est très différent... Le prix du jeu de l'année est un prix qui récompense des jeux édités et correctement diffusés. Ce sont donc des produits finis déjà disponibles sur le marché. Nous en sélectionnons une dizaine qui ont attiré notre attention pour des qualités parfois très diverses. Cette sélection s'adresse à un public très large qui peut profiter (ou pas) de ce coup de projecteur que nous donnons à nos chéris de l'année en cours. Comme le concours de Boulogne-Billancourt, le prix du FLIP récompense lui des projets. Les critères sont donc très différents, on ne juge pas un objet fini mais un potentiel dont on espère toujours que notre humble avis sera un plus positif dans le long travail d'édition qui, nous le souhaitons, permettra au jeu de voir le jour sur une plus grande échelle. L'édition d'un jeu est un risque plus grand que dans le domaine du livre par exemple. Un jeu coûte plus cher à fabriquer, le marché est plus restreint (on n'achète pas encore autant de jeux que de livres) et donc la décision et le choix des maisons d'édition sont des choix risqués et complexes. Notre rôle ne prend évidemment pas en compte les contraintes de gammes ou de fabrication spécifique à chaque éditeur. Il se peut qu'avec un peu de chance, nous aidions à faire tourner le vent du bon côté pour quelques rares élus. Quand cela se produit, c'est toujours un immense bonheur de penser que nous avons pu contribuer à la réalisation d'un projet et parfois même d'un début de carrière. Et sans aller jusque-là, la confrontation avec les auteurs sont des moments de d'émulation qui leur permettent d'avoir un autre regard sur leur travail. Il arrive parfois qu'ils n'aient pas envie de m'étrangler dès la première rencontre vous savez ?!

Monsieur Phal : Une des grandes différences est que Cannes est au bord de la mer. Ça, c'est sûr. Ensuite, Parthenay récompense des jeux non publiés, encore à l'état de prototypes, alors qu'avec Cannes nous sommes face à des produits manufacturés. Le rapport au jeu n'est pas le même. À Parthenay, et en règle générale lorsqu'on essaye un jeu non édité, on doit sentir le potentiel ludique en n'oubliant pas que, si l'étape suivante est l'édition, il y aura probablement des changements dû aux contraintes techniques et à la ligne éditoriale de l'éditeur. Lorsque l'on est dans le jugement d'un produit terminé, fini, le rapport au jeu n'est pas, à mon sens, le même. Tenez, par exemple, en jouant à un prototype, on peut dire "ce serait bien si le plateau était plus grand..." alors qu'en jouant à un jeu édité on dira plutôt "Ha, zut de flute à crotte, cela aurait été bien si le plateau avait été plus grand. Zut flute corne bidouille". Vous voyez la nuance ? Hein. Bon, après, niveau méthode et protocole, sur Parthenay nous avons 3 jours et quelques parties sur quelques jeux, alors que pour Cannes, nous faisons ça sur l'année, en nous répartissant les champs d'action en fonction de nos spécialités et de nos profils de joueur, et sur une très grande quantité de jeux. Quoi qu'il en soit, il est très plaisant de penser qu'un jour, peut-être, nous serons, en tant que membre du jury du jeu de l'année pour le Festival de Cannes, en face à un jeu que nous avons essayé, voire primé à Parthenay. C'est sûr.


Merci à vous Docteur Mops et Monsieur Phal pour vos réponses

Pauline

(Coin Coin n°4 – 2009)

 
<< Début < Précédent 61 62 63 64 65 66 67 Suivant > Fin >>

Page 61 sur 67

Edito

Retrouvons-nous pour la 36ème édition du Festival des Jeux de Parthenay !


Le plus gros évènement ludique de France, festival de places et de rues, ouvert à tous, revient du 13 au 24 juillet 2022.

Parthenay Gâtine est heureuse de vous y retrouver pour jouer avec plaisir. Pour tous les âges, tous les goûts, retrouvons-nous et jouons.

Jean-Michel PRIEUR
Maire de Parthenay
Président de la Communauté de communes Parthenay-Gâtine


Télécharger le programme

Télécharger le Programme - FLIP
(ET sur place ;-)

Les médias du Festival...

Copyright © 2022. Festival des Jeux. Communauté de Communes de Parthenay Gâtine

S5 Box